La loi de l’effet et de la cause

par Au Coeur de l'éveil

Le karma est souvent confondu avec le destin. Il est également erroné d’être une punition par un agent – un être extérieur.

Si quoi que ce soit, nous créons nous-mêmes le karma. C’est la somme des conséquences de nos choix – résultat de nos décisions quotidiennes.

Un changement radical dans la vie ou dans notre manière de réagir est souvent considéré comme un mauvais résultat de nos mauvaises actions. Nous croyons que blesser ou tromper quelqu’un peut entraîner de mauvais rendements. Cela inclut également être égoïste ou avoir une mauvaise pensée sans fondement.

Ainsi, nous éprouvons des problèmes pour toutes nos actions négatives. Peu importe quand nous les avons commis.

Mais nous devons savoir que seuls les actes négatifs n’entraînent pas de karma. Ce n’est pas un cadeau de retour qui est pesé sur la balance. Même des actions positives, des pensées ou des moments de joie contribuent à un retour dans la vie. On pourrait aussi appeler cela du karma positif.

L’association du mot aux rendements négatifs a à voir avec le comportement humain. Il s’agit de repenser aux effets indésirables. Parce que blesser les autres ou se blesser soi-même devient un signet dans les souvenirs. Bien plus que des moments joyeux ou agréables.

Quelle est la signification du mot karma?

Pour comprendre le karma, il faut comprendre l’énergie. L’énergie est une présence éternelle autour de tout le monde et de tout. Le concept est là même. Chaque action que nous menons a une énergie qui en est produite. Par conséquent, en interagissant avec notre univers environnant, nous créons une énergie mauvaise ou bonne.

Karma a une traduction littérale et précise. Cela se lit simplement comme un concept. Cela a à voir avec la création et la collecte de toutes les «actions verbales, mentales et physiques». Lorsque chaque action crée une toile d’énergie, cela se traduit par des situations. Ainsi, le concept de karma a à voir avec le type de situation et la solution. Parce qu’on ne se rend souvent pas compte des dégâts réels de ses actions. Ou quand on agit mal avec quelqu’un.

La réception de telles énergies peut différer d’une personne à l’autre. C’est un concept simple. C’est pourquoi les humains réagissent plus que souvent de la même manière lorsque l’on traverse des situations similaires. Quand on éprouve les deux côtés d’une pièce, on crée de l’empathie pour les autres.

Ensuite, on comprend les sentiments des autres et comprend les réactions qui suivent. Le cœur compatissant est le résultat de l’apprentissage de la compassion.

Quelles sont les causes et les effets?

Les lois de l’effet et de la cause, la loi du karma, est un concept simple à comprendre. Nous devons comprendre le spectre de nos actions. Parce que tout est, en fin de compte, la responsabilité de ses pensées et de ses attitudes. Bien entendu, les lois mentionnées sont les mêmes. C’est comme la compréhension et l’équilibre, dans le même bateau. Aucun ne survit sans l’autre.

Ils consistent tous à recevoir des commentaires sur ses actions. Il s’agit d’expérimenter de première main les causes de sa production. C’est peut-être le moyen le plus simple de comprendre l’impact de ses actes fautifs.

Qu’est-ce que le Karma, la règle d’or?

Tout ce qui a été discuté jusqu’à présent comprend également des commentaires positifs des énergies. Ou on peut simplement l’appeler karma positif. Alors que faire si la joie ne marque pas le chemin des moments amers? Toute action qui persiste avec la bonté et produit une bonne énergie est renvoyée positivement. Cela entoure un avec un magnétisme positif. Et produit du bonheur autour d’un.

La règle d’or est un principe moral. Ou on pourrait appeler cela un enseignement éthique. Il s’agit d’éthique réciproque. Cela signifie que l’on doit traiter les autres comme on veut être traité. Il ne faut pas traiter les autres comme on ne voudrait pas être traité. Que ce soit positif ou négatif, cela dépend de l’un d’eux.

Chaque religion et tradition a une certaine référence aux enseignements karmiques. Il y a aussi des explications dans les perspectives psychologiques, économiques, sociologiques et philosophiques. «Aime ton prochain comme toi-même» est la compréhension sociologique.

Il s’agit d’empathie en psychologie. Sur le plan économique, la société n’existe pas sans réciprocité. Et en philosophie, il s’agit de compter tout le monde comme «je» et non «eux».

Alors, quelle est la règle d’or? Cela implique à la fois, positif et négatif. Que nous devons assumer nos responsabilités pour l’avenir en planifiant, sans pression sur la destination ni sur les actes.

Maintenant, vous pouvez suivre Au Coeur de l’éveil sur Facebook et Instagram!


, donnez un coup de pouce à Au Coeur de l’éveil et aidez-nous à répandre L’amour! ∼